Les festivités de la fête du Printemps illuminent les six continents

Plus de 2000 événements - dont des concerts, des projections cinématographiques, des parades et des expositions - devraient se tenir dans plus de 140 pays à travers le monde pour célébrer le Nouvel An chinois prochain ou « fête du Printemps », qui tombe le 8 février.

Cette série d'événements, mise en place par le ministère de la Culture il y a six ans, est appelée le « Happy Spring Festival », ou « Joyeuse fête du Printemps » en français. Elle vise à engager une audience internationale dans ces festivités.

Entre fin janvier et fin février, des orchestres symphoniques internationaux - dont les ensembles mondialement connus de Chicago et de Melbourne - interpréteront des œuvres chinoises, aussi bien traditionnelles que contemporaines, tandis que des performances acrobatiques classiques et des spectacles contemporains de danse et de chant seront présentés par des compagnies artistiques à travers le pays, dont celles des provinces du Hunan et du Zhejiang.

Les Foires du temple traditionnelles chinoises et la fête des Lanternes permettront également de présenter l'héritage culturel intangible du pays, son art culinaire et sa culture populaire, a annoncé le ministère un peu plus tôt ce mois-ci.

Ding Wei, ministre adjoint à la Culture, estime que, sur les six dernières années, le Happy Spring Festival a activement participé à la promotion de la culture chinoise à travers le monde.

« Le festival sert de plateforme permettant au public international de comprendre la culture traditionnelle et contemporaine de Chine », explique-t-il.

La semaine dernière, le Bureau des Affaires des Chinois d'outre-mer rattaché au Conseil d'Etat a annoncé qu'au cours de la fête du Printemps, ce sont plus de 50 représentations qui seraient données par neuf compagnies artistiques pour le public chinois de l'étranger.

Selon Tan Tianxing, le directeur adjoint du Bureau, ces compagnies visiteront 42 villes dans 22 pays à travers l'Europe, l'Afrique, l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud, l'Asie et l'Australie, pour des représentations allant des arts martiaux au Bianlian ou « visage changeant », un art dramatique de la Chine ancienne qui est un sous-genre important de l'opéra du Sichuan.

Afin d'attirer un public plus jeune chez les Chinois d'outre-mer, des chanteurs populaires de l'émission de téléréalité The Voice en Chine - incluant Li Qi, gagnante de la deuxième saison - participeront également à cet événement à l'étranger.

Tan Tianxing ajoute que depuis 2009, plus de 4 millions de personnes ont participé aux événements culturels organisés à l'étranger par le Bureau des Affaires des Chinois d'outre-mer.

Laissez un commentaire

Agenda