Quelque 80 programmes culturels seront lancés au deuxième semestre de 2014

Le 8 juillet, un point de presse sur les programmes culturels honorant le cinquantenaire des relations diplomatiques sino-françaises a eu lieu au Grand Théâtre national de Chine. Selon un responsable des programmes concernés, quelque 80 programmes culturels seront lancés au deuxième semestre de 2014 pour le public chinois et français.
Jusqu'à la fin de juin, presque 90 programmes culturesl ont été tenus dans le cadre du 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques sino-françaises. « Exposition, salon du livre, concert et festival de cinéma... Toutes ces actitivités sont couronnés d'un plein succès, affirme ainsi Marc Piton, coordinateur français général. Ces activités ont contribué à lancer une nouvelle vague des cultures de la Chine et de la France dans l'autre pays ». Il a notamment souligné l'importance des activités culturelles parmi les activités commémoratives du 50e anniversaire de l'établissement des relations sino-françaises, y compris des échanges sportifs, technico-scientifiques, sanitaires, éducatifs et socioculturels.
Selon M. Pu Tong, le coordinateur général chinois et directeur général adjoint du Bureau des relations extérieures du ministère chinois de la Culture, les équipes des deux pays chargés de ces programmes ont pris en considération les quatre points suivants, à savoir la durée sur toute l'année, la répartition régulière, la priorité accentuée et l'assistance médiatique. Autrement dit, il s'agit de poursuivre les commémorations tout au long de l'année en les répartissant de manière régulière sur chaque mois, de mettre l'accent sur la qualité au lieu d'insister uniquement sur la quantité, de lancer des programmes d'influence et préparés avec soins tout en veillant à leur généralisation. « Les objectifs prévus ont été tous réalisés pendant le premier semestre de l'année, confirme M. Pu Tong. Pendant le deuxième semestre, nous continuerons à organiser des programmes culturels de différentes ampleurs à la lumière du même principe, veillerons à introduire des projets étrangers tout en lançant des projets chinois ».
Quelque 80 programmes, couvrant les domaines de la musique, de la danse, du théâtre, du patrimoine culturel, des arts contemporains, de la littérature et des arts artisanaux, seront répartis de manière homogène dans tous les mois du deuxième semestre de cette année et auront lieu dans plusieurs villes chinoises et françaises de sorte à maintenir l'atmosphère amicale de la commémoration des 50 ans de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.
L'exposition Splendeur des Han – L'essor de l'empire céleste sera inaugurée le 22 octobre au Musée Guimet à Paris. Pendant cinq mois, l'exposition présentera au public un brillant panorama de la création sous les Han, depuis les céramiques jusqu'aux objets en or, en argent et en bois, aux soieries, aux tablettes gravées d'inscription et aux estampages d'inscriptions lapidaires. La Rétrospective Art de Rodin se tiendra en novembre au Musée national de Chine, fera découvrir aux spectateurs chinois la carrière artistique du maître français de la sculpture.
La Troupe Nº1 du Théâtre national de l'opéra de Pékin se produira cinq fois à Paris, à Marseille et à Angers pour représenter L'Histoire du Serpent blanc, une occasion de reconstituer la splendeur de sa première démonstration en France dès le lendemain de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays il y a 50 ans. Un grand cheval mécanique en provenance de France fera des démonstrations dans les rues de Beijing, racontera le romantisme et l'imaginations français à travers une association parfaite des sciences et des arts.
La Chine et la France travailleront ensemble pour organiser des festivals des arts dans le but d'offrir des plates-formes permettant de présenter la culture de l'autre pays. Le Festival international du Théâtre des Jeunes de Beijing et le Festival d'Avignon OFF mettront en place un partenariat stratégique, offrant une occasion de démonstration du spectacle contemporain de Chine à Avignon en juillet et de celle du spectacle du Festival d'Avignon à Beijing en septembre. Le Festival des arts international de Shanghai qui se tient une fois par an a ouvert une rubrique spéciale consacrée à la France avec la représentation du concert donné par l'Orchestre symphonique de Paris, du Ballet national de Marseille, du Ballet de l'Opéra de Toulouse et l'exposition conjointe des oeuvres de Xu Beihong et de grands peintres académiques français.

Laissez un commentaire

Agenda