Explosions au Xinjiang : 40 terroristes tués et 2 autres capturés

Quarante terroristes ont été tués et deux autres capturés durant les attentats survenus dimanche dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang, au nord-est de la Chine, ont annoncé les autorités.
Le site d'information Ts.cn, affilié au gouvernement régional du Xinjiang, a annoncé jeudi soir que les attentats terroristes de dimanche avaient également coûté la vie à six civils et blessé 54 personnes, dont 32 membres de l'ethnie ouïghoure et 22 Hans, l'ethnie majoritaire du pays.
En outre, deux policiers et deux auxiliaires de police ont aussi péri durant ces attaques.
Pour rappel, une série d'explosions se sont produites dimanche vers 17 h à différents endroits de la préfecture autonome mongole de Bayingolin au Xinjiang, notamment devant un magasin du district de Luntai et deux commissariats de police des localités de Yangxia et Terakbazar.
Le principal suspect, identifié sous le nom de Mamat Tursun, a été abattu durant l'attaque. Il était diplômé d'un établissement d'enseignement professionnel depuis 2003 et aurait progressivement développé des pensées extrémistes après sa sortie de l'école.
Persuadé que ses parents n'étaient pas de véritables croyants parce qu'ils travaillaient pour le gouvernement, Mamat Tursun refusait de passer à table avec eux depuis 2008 et aurait même manqué les funérailles de son père pour cette même raison. Il avait également refusé de se rendre au mariage de son frère car ce dernier avait introduit une demande de certificat de mariage auprès du bureau des affaires civiles.
Tursun, qui travaillait dans le secteur de la construction, aurait recruté et endoctriné des terroristes parmi ses collègues.

source: http://french.china.org.cn/china/txt/2014-09/26/content_33621291.htm

2 Commentaires

  1. PhyllisLenna 2017-04-26 23:53:35

    wh0cd358785 click here

  2. Ziyi 2014-09-28 17:54:15

    Tres bien

Laissez un commentaire

Agenda