Beijing lance une campagne de promotion des mesures antitabac

Le 1er juin 2015, Beijing va introduire des règlements stricts contre le tabac. Dans une campagne de prélancement de mesures antitabac qui a débuté dimanche dernier, les responsables ont expliqué en détail les prochains règlements, et ils ont lancé une série d'activités concernant les règlements sur le contrôle du tabac, notamment la tenue d'un vote pour un geste de la main qui serait reconnu et servirait à indiquer à quel moment fumer n'est pas acceptable, ainsi que le début du compte public « Beijing sans fumée » sur WeChat.

Quelle est la sanction en cas de violation des règlements?

Selon les détails des règlements dévoilés au public, il sera strictement interdit de fumer dans les lieux de travail de Beijing, le long de ses voies publiques et à bord de ses transports en commun. Fumer ne sera également pas permis si quelqu'un est dans une file d'attente.

Ceux qui contreviennent aux nouveaux règlements devront payer une amende : 200 yuans pour un individu et 10 000 yuans pour une entreprise ou un lieu de travail qui viole les mesures antitabac.

Dans le cadre de leur campagne de prélancement, les autorités demandent au public de voter pour un geste qui est destiné à être reconnu dans toute la ville afin de transmettre que le fait de fumer n'est pas acceptable dans une zone donnée.

Les trois gestes sur lesquels les gens vont voter sont :

1er geste : couvrir le nez avec votre main pour signaler « Votre fumée me gêne. »

2e geste : Faire la lettre « T » avec vos mains pour dire à quelqu'un « S'il vous plaît, cessez de fumer. »

3e geste : Tenir une main levée pour signaler au fumeur « Il est interdit de fumer ici. »

Les citoyens locaux peuvent voter par l'entremise du compte officiel « Beijing sans fumée » sur WeChat, ou encore par téléphone en composant le 12320; le geste ayant reçu le plus de votes sera sélectionné comme le gagnant.

Comment surveiller l'application du nouveau règlement antitabac?

Fang Laiying, directeur de la Commission de la santé et de la planification familiale de Beijing, a déclaré que le département de la santé publique de la ville, le monopole du tabac et le département local du commerce vont surveiller les violations du nouveau règlement dans les rues locales.

Les procédures particulières de suivi sont cependant toujours en discussion, a déclaré Liu Zejun, directeur du Comité de la campagne patriotique de la santé publique de Beijing.

Les citoyens locaux peuvent également signaler les violations par l'entremise du compte public WeChat, en publiant des preuves comme des photos ou des vidéos ou en appelant le 12320.

 

Source: french.china.org.cn

Laissez un commentaire

Agenda