Traces orientales avancées occidentales - GUAN Yu

Pure forme visuelle irrationnelle

------Interprétation des tableaux de GuanYu

 

Depuis longtemps j’avais bien l’impression que l’exposition des tableaux de Guan Yu au Louvre était juste une question de temps. A l’occasion de l’exposer ses oeuvres dans le grand palais de l’art du monde en décembre 2011, en tant que frère et ami, j’ai l’honneur de dédier cet article à cet évènement.

Bien que ses tableaux soient très réputés et appréciés dans le monde des artistes, la plupart des gens avouent qu’ ils ne comprennent pas vraiment ses oeuvres.

Ne pas comprendre mais apprécier tout de même? Une question intéressante ! En fait, il se peut que ses oeuvres ne soient pas censés être comprises car il ne comprend peut-être pas vraiment lui-même ce qu’il a peint! «Comprendre» est en effet un comportement de type rationnelle, tandis que les tableaux de Guan Yu sont plutôt des oeuvres de type « à ressentir directement», autrement dit des oeuvres irrationnelles d’art pur. Il est un pratiquant de la théorie de Sigmund Freud, « penser sans conscience », ce qu’il peint n’a pas d’importance, ce qui est essentiel est que les gens qui regardent ses tableaux soient tous attirés et que tous aiment ses oeuvres. Bref, ses oeuvres sont abstraites et la façon de les apprécier est bien différente que celle des beaux-arts classiques. Dans ses oeuvres, on ne trouve aucun objet familier, elles sont toutes construites avec des traits, des symboles et des couleurs pour devenir « un être significatif », c’est à dire sans rapport avec des peintures figuratives, mais plutôt avec une réflexion d’un être profond et de soi-même. Cela fait partie de l’art pur. Par conséquent, on ne cherche pas à comprendre ce qu’il a peint dans les tableaux, ni a y voire ignore des sentiments exprimés. Une fois qu’on sent que les oeuvres sont significatives et la forme est belle, esthétiquement on arrive à un niveau supérieur. A ce moment-là, nous somme isolés des valeurs humaines, nos expectatives et nos mémoires sont réprimées, nous retrouvons la connexion entre nos âmes purifiées et l’esprit de l’Univers.

Née de la nature

La nature donne naissance à la peinture, pour cela nous pouvons dire que la peinture est un membre da la famille de nature et Dieu.------Léonard de Vinci

“Je cherche des rencontres avec l’esprit non avec les yeux, les organes ont des limites mais pas l’esprit, c’est le principe de l’Univers” dit Zhuangzi, philosophe chinois deTaoïsme, 300 ans avant J.C.

Puisque l’art est né de la nature, qu’elle soit abstraite ou réaliste, l’objectif de la peinture est de représenter la nature, néanmoins, la peinture abstraite ne cible pas des objets concrets mais plutôt la forme intense de la construction. Le critique d’art anglais Clive Bell l’appelle « forme significative ». Clive Bell pense que les oeuvres ne sont des objets d’art que sous cette « forme significative », ne peuvent faire plaisir esthétiquement aux gens qu’avec cette « forme significative ».Par contre, la reproduction des objets ou la description des histoires dans une peinture ne peut que faire reculer les gens d’un monde merveilleux à la réalité, de l’émotion esthétique au sentiment procurer un plaisir esthétique. La reproduction perturbe et empêche le plaisir. L’impressionnisme représenté par Claude Monet, le cubisme représenté par Pablo Picasso, le fauvisme représenté par Henri Matisse, sont des symboles de cette théorie. A leur époque, tous ces gens étaient déjà très connus mais il y avait toutefois des controverses sur leurs oeuvres ainsi que sur leurs principes. Après être rentré dans XXIème siècle, lors que l’on regarde la photo sur notre planète prise par le satellite à 400 kilomètres de distance, on ne trouve que des tableaux impressionnistes qui sont en réalité les mers, les montagnes, les déserts et les continents. La terre est en effet un objet parfait pour l’impressionisme, le cubisme ainsi que le fauvisme : que la nature est une grande artiste de l’abstraite ! Quand vous regardez la photo satellite des îles Aléoutiennes qui comportent plus de 300 petites îles, vous êtes éblouis par cette image pleine de couleurs qui ressemble, du coup, aux oeuvres lyriques de Guan Yu. Dans sa série « les Originaux », on ne trouve pas d’expressions subjectives ni d’objets réels, il a pu s’affranchir de la reproduction réaliste, de la description des histoires. Cette série de tableaux est purement composée d’éléments géométriques (point trait et plan) ainsi que de nombreuses couleurs, avec des lumières vaguement visible parmi l’obscurité. Cette forme visuelle est essentielle. Le titre de la série n’est qu’un rappel de sentiments. La série « Ben Yuan » (les Originaux) nous remémore des choses déjà vu, mais elle ne nous laisse pas là, dans la mémoire et l’imagination, dans un état trop suspendu. Tout comme les notes de musique, les éléments dans ses tableaux se coordonnent, ce qui fait que le sentiment profond dans notre esprit se libère des objets réels, et on y trouve la beauté harmonieuse de la nature, le chaos du début de l’Univers, ainsi que la dignité inexplicable. Ses oeuvres affirment que la vie peut rechercher la beauté librement.

Seul celui qui se trouve sur la falaise sent la vague, toutes les créations viennent de la nature. L’idée transmise par une oeuvre artistique est une fusion des paysages natures et du sentiment personnel. Tous les grands artistes se soumettent à la nature pour s’en inspirer. Face à la montagne, au lac et au champ brumeux, au village couvert par la neige, ils s’émerveillent de la créativité d’un dieu bon. Rempli de ce sentiment, ils prennent leurs pinceaux pour parler avec la nature, pour embarrasser les dieux. Lorsque la peinture devient un art de vicre, la nature demeure la nature, l’abstraction demeure abstraite, la forme devient l’objectif à atteindre. Tout cela construit le sens et le but des

oeuvres de Guan Yu.

En provenance de la nation

Seule ceux de la nation sont ceux du monde.------- Lu Xun

Tout le monde trouvera sans doute, dans les oeuvres de Guan Yu, des éléments typiquement chinois.

La peinture chinoise est composée de deux matériaux, l'encre noire et le papier de riz blanc. Le papier de riz est très absorbant. L’encre s’infiltre rapidement dans le papier et forme naturellement un dégradé. C’est l’élément le plus typique de la peinture chinois à l’encre. L'encre, avec beaucoup de connotations ethniques, s’incarne parfaitement dans « Hong Yun Tu ». Il a conservé et même développé les techniques traditionnelles au travers les traits esquissées, de techniques de pointer, de teintures et de Cun (une technique pour peindre les veines du bois ou les pierres). Il a utilisé l’encre chinois jusqu’à l’extrême. Dans "Da Rong Tu", l’utilisation de l'encre arrosée et de couleurs prononcées est bouleversante. Guan Yu a allié l'encre chinoise et les colorants acryliques pour faire en sorte d’avoir une intégration des différentes caractéristiques géographiques et culturelles.

Pour traiter le changement dans la forme, Guan Yu se concentre sur la constitution des formes. Le « De Shan Zhi Yuan Tu » (« La vertue va loin »), est comme une peinture traditionnelle chinoise qui se caractérise par des traits fins avec une attention minutieuse portée aux détails, avec des lignes peint à l'encre sur du papier de riz blanc. Les traits sont soit droits ou sinueux, soit épais ou minces, soit légers ou lourds, soit secs ou humides. Dans cette peinture, Guan Yu a ajouté des seaux rouges, typique en Chine. Résultat : une peinture colorée, que personne ne trouvera monotone. Tandis que dans le « Jing Xiang Tu »(« Tableau du silence et de la sérénité »), qui est richement colorée, Guan Yu s’ est inspiré du découpage traditionnel, de la broderie, des masques, des figures maquillées (pour l’opéra de pékin), de la porcelaine bleu et blanche, des habits traditionnels des ethnies minoritaires, bref, de beaucoup d’éléments folkloriques chinois. Il utilise avec audace le rouge, le jaune, le bleu, le vert, le violet, le noir, et surtout sur une grande surface du rouge, du jaune et du bleu, mélange avec le noir d’encre, en contrôlant la quantité d’eau dans l’encre et en profitant des caractéristiques du papier de riz pour produire un effet harmonieux et paisible.

Ce qui nous touche d’avantage dans la peinture de Guan Yu, n’est ni les matériaux qu’il utilise, ni sa technique avec les couleurs, mais sa philosophie de la vie : « l’union du ciel et l’homme ». Ceci est le noyau spirituel de sa peinture. Ses idées créatives s’inspirent beaucoup de trois philosophies : le confucianisme, le taoïsme, le bouddhisme, qui rendent sa peinture indiciblement intéressante et incroyablement mystérieuse. Les sujets abordé dans « Yuan Da Tu » et « Ben Yuan Tu » sont la lumière, le mystère et le mouvement permanent qui s’incarnent dans les vague, les traits discontinus et le contraste entre virtuel et réel, statique et dynamique …… Il s'écarte du monde réel mais en même temps reste très proche de la nature, proche de la force qui conduit l’Univers vers l’infini. C’est cette force là qui relie les tableaux de Guan Yu et le public.

 

Les éléments typiques chinois portent l'esprit de la culture traditionnelle chinoise, ce qui reflète l'image de la nation chinoise. Puisque la croissance économique de la chine est indispensable pour l’économie mondiale, la civilisation du monde est inséparable de la culture chinoise. La peinture chinoise, comme celle de Guan Yu, avec son fort caractère philosophique ert son affection pour l’encre, va s’introduire, comme un élan, dans le monde visuel occidental.

 

 

Personnalité riche

Seul l'art avec la personnalité, est l'art véritable. Les génies n’ont pas besoin d’aller chercher un modèle ou une règle. Ils n’utilisent pas les ailes de quelqu'un d'autre, mais plutôt volent de leurs propres ailes.------ Goethe

La peinture de Guan Yu a une identité propre. L’art avec la personnalité durera long temps et ne sh’éclipsera jamais.

En contemplant les oeuvres de Guan Yu, vous seriez étonné par son incroyable créativité artistique. Toutes ses oeuvres sont créées aléatoirement, ce qui les rend si de uniques. Dessin à l’encre colorié et couleurs magnifiques expriment la richesse son univers.

La peinture est un art visuel, qui a vécue une évolution de l'époque primitive jusqu’à nos jours. L'art occidental a suivi un chemin, où il s’est débarrassé de la sorcellerie, de la religion, de la littérature, de la philosophie, de la science et d'autres facteurs, pourarrive à une forme purement visuelle. La peinture chinoise, par contraste, est une intégration continue de la littérature, de la philosophie, de la calligraphie et d'autres facteurs, en renforçant la personnalité, le goût, un symbole etc. dans le sens d'arts intégrés. Ceci s’oppose au développement de la peinture occidentale. Mais à la fin du 20e siècle, le contraste a largement disparu. Dans la société pluraliste moderne, l'importance des valeurs individuelles, la tolérance, la coexistence de beaucoup de vérités ont été un consensus, aux yeux des occidentaux, également aux yeux du peuple chinois. Toutefois, la caractéristique unique de la peinture abstraite implique que la poursuite de sa propre voie et le besoin de maintenir une identité propre soit devenue un nouveau sujet. C’est indubitablement ce que represente Guan Yu. Grâce à sa réflexion indépendante et flegmatique, à sa préoccupation nonutilitaire et aussi à son attachement à la vérité de l’objet, il a pu plonger dans l’art le plus pur ! Si vous prêtez attention, vous verrez que la peinture abstraite chinoise suit essentiellement l’école classique d’art abstrait datant d’une centaine d’année : l’abstrait lyrique et l’abstrait géométrique. Les peintres représentatifs comme Zhao Wuji, Zhu Dequn, Cai Guoqiang, Zhou Changjiang, Chen Chuangluo, Ding Yi, Shen Fan, ChenQiang, Qu Fengguo, Xue Song, représentent le plus haut niveau dans les deux grandes écoles de l'art abstrait contemporain chinois. Pourtant au lieu de suivre leurs chemins, Guan Yu a formé son style unique ------ l’abstrait de l’encre multicolore ------ qui contient des réflexions philosophiques, et intégre les anciennes peintures rupestres, l'art folklorique chinois et la chromatologie occidentale, et qui en prêtent attention aux besoins esthétiques contemporains. Nous pouvons dire que Guan Yu est sans aucune doute l’ avant-garde de l’abstrait oriental contemporain.

La créativité unique et l'esthétique est le plus haut niveau dans le monde de peinture, et détermine la particularité et la beauté de l’oeuvre. Dans les peintures de Guan Yu, apparaissent des choses concrètes. Le plus souvent ce sont des sections du corps, une sorte de tableau anatomique humain. Dans ses peintures il existe une variété de symboles qui rappellent la magie du talisman, des costumes ethniques minoritaires, totem et des fables populaires. Dans le tableau «Yuan Da Tu» (rond arrivée), nous pouvons ressentir que la vie se forme. Ce phénomène montre bien sa compréhension personnelle de l’art abstrait et son attitude désinvolte. Guan Yu est quelqu’un, comme son nom l'indique, généreux, gentil, qui aime toutes les belles choses. Ses peintures sont aussi pleines de séduction, de bonté, de pureté et d'amour, pleines de charme mystérieux et d’humanité, et ont la capacité de vous amener au-delà de l'extase de la vie. Contempler la peinture de Guan Yu, c’est comme écouter une symphonie dans laquelle les notes se coordonnent si harmonieusement, si parfaitement, tout comme la peinture de Whistler " Nocturne in Black and Gold : The Falling Rocket . Je pense que Guan Yu doit beaucoup ses inspirations à la musique. Cela n'est pas surprenant, car Guan Yu a travaillé de nombreuses années dans un théâtre.

Prendre soin de l'âme

Environnement en raison de coeur humain, le fonctionnement du coeur à la main, lavez-frontière imaginaire. Virtuel et le réel, dans l'encre sont ensemble.------ Fang Shishu

La source de toute beauté est l'âme. Le langage artistique, est seulement basé sur des aspects techniques. Seuls les arts qui élèvent l'âme qui sont dotés de personnalité artistique et de style, seront vraiment touchants et impressionnants. L’âme est une spiritualité donnée par Dieu. La spiritualité est inconsciente et irrationnelle. Seule cette spiritualité irrationnelle est en mesure de tout connecté dans l'univers. Sigmund Freud estime que les signaux et les images se produisent dans l'état inconscient, bien qu'ils semblent étrange ou déraisonnables, mais ce sont les échos de l’univers, de l’essence vitale, non-contaminés par la rationalité humaine ; ce sont les enregistrements fidèles de la puissance spirituelle et donc ont une valeur artistique intrinsèque. La peinture n’est qu’une forme de vie spirituelle, un moyen de perception de la vie, dont le but ultime est de comprendre le dogme de l’univers.

L'art est une évocation de l'âme. Concrètement, il consiste à transformer les objets, la nature, la vie en une sorte d’ambiance ; à transformer des images en symbole. L’art cristallise donc nos âmes. Les peintures de Guan Yu, sont pleines d’une sorte de mouvement métaphysique, qui est son interprétation de l'âme. «Da Rong Tu» est comme une sonate des couleurs composée de points, de lignes et de surfaces. Nous pouvons apercevoir une autoréflexion profonde, en admirant ses couleurs, ses ordres, son rythme et son harmonie. L'artiste se prosterne devant une pierre, chante la fleure du prunier, contemple les lotus, écoute la pluie et se présente comme porte-parole des montagnes. Tous ceci représente le mariage d’émotions subjectives et de spectacles naturelles, qui est le graal poursuit par tous les maitres d’ art ancien et moderne.

L'absence d'encre est parfois l’élément le plus impressionnant dans ses tableaux. Dans « Yu Huang Tu», il excite en constante un changement des symboles, des couleurs magnifiques et harmonieux, qui semblent nous communiquer le sens de ce mystère. L’espace blanc dans les tableaux ------technique audacieuse ancrée dans la peinture chinoise traditionnelle------ signifie la conscience universelle de l'artiste. Son tracé caractéristique, style Zhuan (un des styles calligraphiques chinois) exécutées son gôut du plaisir saisi directement par son coeur ! Ses touches de pinceaux avec une grande liberté expriment son élan intime par le biais de traits rythmés et des couleurs changeantes. Ordonner parfaitement une variété de couleurs sur le tableau, nécessite non seulement de maîtriser des techniques artistiques, mais aussi une fulguration de la nature et de son âme. À cet égard, Guan Yu nécessite évidemment exceptionnelle.

L'art est complètement différent du monde terrestre. Il y a des gens talentueux qui peuvent distinguer l'art pur de l’art impur. Ce que Guan Yu peint est le temps, l'espace et l'esprit, ce qui est une expression de l'âme de la nature, de l’ âme de l'ethnie, de l'âme de la personnalité. La peinture de Guan Yu est donc de l’art pur. Il n'y a aucune reproduction, aucune technique affectée chez lui. Ce qui nous impressionne dans ses tableaux est surtout « une forme significative». C’est la raison pour laquelle sa peinture suscite en nous des émotions esthétiques et donne du plaisir à nos yeux !

Laissez un commentaire

Date : du 6 au 29 janvier 2016
Horaire :
Artist : GUAN Yu
Prix : Entrée Libre
Réservation : gcchine@gmail.com
Information : www.patronagelaique.fr
Contact : 01 40 60 86 00
Adresse : Le Patronage laïque Jules Vallès
72, Avenue Félix Faure
75015 Paris