« Charme du Sichuan à l’encre de Chine. Splendeur du patrimoine immatériel » - l’arrivée de la culture de Chengdu à Paris


L’exposition « Charme du Sichuan à l’encre de Chine. Splendeur du patrimoine immatériel » , organisée par Bureau de la culture, de la télévision, de la presse et de la publication de Chengdu, en coopération avec Centre culturel de Chine à Paris, aura lieu à Paris sur l’espace du Centre culturel de Chine à Paris du 2 mai au 14 mai en 2016. Ce n’est pas la première fois que l’exposition du charme du Sichuan à l’encre de Chine est venue à Paris, cette fois-là, des oeuvres d’art traditionnelles chinoises donnant une impression splendide de la culture de Chengdu, présentent les paysages magnifiques et les objets délicats du patrimoine immatériels au public du monde Occidental. 

La ville de Chengdu, également appelée « La ville de Tian Fu » ( Tian Fu, un ancien mot dans la Période des Royaumes combattants dans l’histoire de la Chine pour expliquer un territoire avec un très bon état du climat et de la terre), est une ville qui possède non seulement des paysages magnifiques mais aussi de la culture à la fois riche et éclatante. Des artistes et des artisans sont engendrés dans ces paysages naturels; l’environnement culturel favorise à briller le patrimoine immatériel de Chengdu, spécialement symbolisé par l’art artisanal. En 2010, l’UNESCO a nommé Chengdu « la ville de la gastronomie », ce qui rendre la ville de Chengdu plus connu dans le monde entier. Pour que les visiteurs puissent mieux comprendre cette ville charmante, l’exposition est divisée de trois grand thèmes : « Chengdu Poétique », des peintures et des calligraphies traditionnels chinoises du style de Chengdu (Tian Fu); « le patrimoine immatériel », des objets d’art délicats du bricolage et du brocart de Shu; « la gastronomie de Chengdu », des nourritures gourmandes et des plats gastronomiques sur place. 
 
« la Chengdu Poétique »
Li Bai, un des grands poètes dans l’histoire de la Chine, a écrit un poème au thème de Chengdu ( Tian Fu à ce moment-là ) une fois, dans lequel les paysages de Tian Fu ont été présentés par une manière poétique. L’exposition présente des peintures et des calligraphies traditionnelles chinoises du style de Tian Fu, par lesquelles les visiteurs aura une impression que les paysages de la ville de Chengdu est comme un rouleau de peinture qui se déroule lentement devant eux : des montagnes sont tranquilles, des rivières sont captivantes, les paysages naturels ont un grande charme qui rend cette ville romantique et émotionnelle.

Le patrimoine immatériel de Chengdu

L’ambiance historique, les conditions naturelles agréables, le caractéristique magnanime de la ville, l’échange culturel grâce à la route de la soie… Toutes les avantages favorisent la culture de Chengdu maintenant : historique, traditionnelle, variée et riche en même temps. L’art artisanal, un genre de l’art représentatif du patrimoine immatériel, transmet et évolue avec une créativité progressive de génération en génération. Ces oeuvres d’art exquis confèrent la ville un sens de la création inépuisée et un esprit de la civilisation qui se disparaît jamais.

 

Laissez un commentaire

Galerie Photo

Date : Du 2 mai au 14 mai 2016
Horaire : Ouverture du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
Artist :
Prix :
Réservation : cccparisinfo@gmail.com
Information : www.ccc-paris.org
Contact : 01 53 59 59 20
Adresse : Centre Culturel de Chine à Paris
1 Boulevard de la Tour-Maubourg 75007 Paris