Enfance, pays natal et littérature 童年、故乡与文学 Rencontre avec la romancière Sheng Keyi 盛可以

Un auteur à découvrir

 

Née en 1973 dans un village du Hunan, Sheng Keyi a vécu une enfance pauvre, qui la complexée pendant longtemps. « Quand jétais plus jeune, javais honte dadmettre que je venais dun village perdu, mais je navais pas non plus le courage de me vanter dêtre de la ville, » a-t-elle dit. Etudier était déjà difficile, la littérature lui semblait dautant plus hors de portée. Mais elle a fait du chemin depuis lors. 

 

En 1994, elle est partie travailler à Shenzhen, qui faisait alors figure deldorado. Cest cette première expérience de la ville et du travail en usine comme mingong féminin quelle a racontée dans son premier roman, celui qui la fait connaître : « Filles du Nord » (《北妹》), sorti en 2004 et aujourdhui traduit dans une demi-douzaine de langues. Elle en a publié six autres depuis lors, dont un encore en 2016 qui est déjà en cours de traduction en anglais. Mais elle a aussi publié beaucoup de nouvelles qui reviennent sur le monde de son enfance, le monde rural dont elle vient, et qui sont empreintes de la nostalgie du passé. Elle a même appris à peindre et illustre ses récits de ses propres aquarelles… 

 

Cest tout ce monde lointain, et les marques quil a laissées en elle, dont elle va parler dans sa conférence.

 

Thème de la conférence

 

Le pays natal, ce sont les coordonnées géographiques de nos origines, cest ce qui est aux sources du sens de notre vie, cest la flèche spirituelle qui pointe vers la culture, lhistoire, la littérature. Son importance pour lécrivain va sans dire. Cest la source mystérieuse doù filtre lesprit de chacun deux. Cest aussi la raison pour laquelle le pays natal est un thème littéraire éternel, et fournit à la littérature pratiquement tout ce dont elle a besoin. De même que le poète exilé garde toujours au cœur une citadelle protégeant sa langue maternelle, et, où quil aille, garde ancré en lui son pays natal, peut-être lœuvre dun écrivain, tout au long de sa vie, nest-elle quune longue digression sur les peines de son enfance et le dépérissement de son pays natal.

 

Conférence en chinois avec traduction simultanée, suivie dune discussion avec le public.

 

3 Commentaires

Laissez un commentaire

Galerie Photo

Date : Mardi 7 février 2017
Horaire : 19 heures
Artist :
Prix : entrée libre
Réservation :
Information :
Contact :
Adresse : Centre Culturel de Chine à Paris
1 Boulevard de la Tour-Maubourg 75007 Paris